Une femme qui se fait remarquer

À 17 heures dans les locaux d’Unités Migrants.
Moi, stagiaire de l’association, qui reçois une personne un peu spéciale dans son genre, qui porte une robe avec des longs talons.
C’est une femme qui se fait remarquer en faisant des gestes avec ses cheveux.
Moi, comme toujours, qui accueille la femme pour demander quel est son problème.
En racontant son histoire, elle me lance des clins d’œil.
Moi qui ne comprends pas pourquoi elle me lance des clins d’œil.
La femme commence à poser des questions sur ma vie privée.
Et moi qui n’aime pas mélanger vie professionnelle et vie privée.
Elle commence à aller plus loin. Elle me demande si je suis mariée. Elle dit qu’elle me trouve belle.
Moi choquée, mais la situation est drôle.
Elle lance des regards qui me mettent mal à l’aise.
Moi qui trouve une bonne excuse pour sortir, tellement je suis gênée.
Je demande à une personne de prendre le relais.

Sarah


Texte écrit pendant les ateliers des 12 et 19 janvier 2021 avec le groupe de Première.

Laisser un commentaire