Le mauvais côté

Je sors de chez moi, je trouve mes amis qui m’attendent. Nous allons au lycée ensemble. Le trajet est très court, nous ne voyons pas beaucoup de choses. La grande partie des choses que nous voyons sont normales, même si nous ne voyons généralement pas le mauvais côté de la vie, comme les sans-abris. C’est l’une des choses que vous voyez beaucoup, mais je n’aime pas les voir. Je suis désolé, et c’est triste que ces choses se produisent en ces temps.

Oussama

Texte écrit entre les 18 et 25 novembre (pendant les deux premières séances de l’atelier) avec la classe UPE2A.

Laisser un commentaire