La première fois que j’ai visité Barcelone

La première fois que j’ai visité Barcelone, j’étais fatigué, car on est venus en voiture avec ma famille. On a loué une maison en Catalogne en Espagne. Le deuxième jour, j’étais en forme, j’avais trop hâte de visiter la ville. On est partis dans un port de bateaux. Il y avait des centres commerciaux et des restaurants, même beaucoup de restaurants. Il y avait des taxis jaune et noir. Ce n’est pas comme à Paris. J’ai visité un grand aquarium. Il y avait dedans des poissons normaux et des poissons beaux et des poissons dangereux, il y avait des poulpes. Je suis allé à la mer de Barcelone, c’était magnifique. Le troisième jour, on a changé d’appartement, on est partis à Sabadell, car c’était plus proche et on voulait changer. Dans l’hôtel il y avait une piscine.

En Espagne il y a beaucoup de policiers à vélo. En Espagne il y a des motos et des voitures de luxe de toutes les couleurs.

Ce qui me gêne là-bas, c’est que je ne comprends pas l’espagnol. Si je veux communiquer avec des gens, c’est qu’en anglais, mais moi, je comprends pas l’anglais. Des fois, je vois et j’entends des Arabes parler en arabe. Il y a beaucoup de touristes. Il y a beaucoup de bâtiments blancs, il n’y a pas d’affiches de pub comme en France. Là-bas, j’ai l’impression, il n’y a pas de stades, mais j’ai vu le stade de Barcelone. Dans les bars, ils vendent des maillots de foot et des casquettes et des survêts.

Dans le centre, il n’y a pas de maisons. Il n’y a que des bâtiments de minimum quatre ou cinq étages. Il y a des jardins verts, il y a des tables, et beaucoup de chiens petits, grands. Il y a des boutiques, la plupart ça vend des crêpes et des glaces et des granitas. J’ai l’impression qu’il n’y a que des boutiques de location. La plupart sont sur des parkings. Dans les parkings il y a des nettoyeurs de voitures comme en France.

Mouatez


Texte écrit pendant l’atelier du 10 mars 2021 dans la classe UPE2A, après lecture des « Promenades dans Londres » de Georges Perec.

Laisser un commentaire