J’ai fermé les yeux et j’ai réfléchi

J’ai fermé les yeux et j’ai réfléchi à ma chambre dans notre maison en Algérie (à Alger). Je suis au lit. Sur ma droite il y a un bureau et sur ma gauche il y a une armoire marron. Au-dessus de mon lit, il y a des cadres avec des dessins de football. En face de moi, il y a la télévision, et au fond à droite il y a une fenêtre. Juste à côté de la fenêtre il y a un climatiseur.

Quand je me suis levé ce matin, j’ai ouvert les volets et la fenêtre. J’ai allumé le climatiseur et j’ai allumé ma play, et j’ai commencé à jouer. C’est l’été, c’est les vacances. Je prends mon repas du matin. Je prends ma manette et je commence à jouer, avec une odeur de la fraîcheur de la mer, avec des bonheurs, et j’aime l’été et j’aime les vacances.

J’ai vécu dans cette chambre jusqu’à seize ans.

Achraf

Texte écrit pendant l’atelier du 27 janvier 2021 avec la classe d’UPE2A, après la lecture d’un extrait de « La chambre », dans Espèces d’espaces de Georges Perec.

Laisser un commentaire