Esprit libéré

Un jour j’ai raconté une histoire
Une belle histoire.
J’aime la mer presque comme ma mère.
La mer est
Quelque chose de traditionnel
Quelque chose de culturel.
À beaucoup de gens elle donne la vie.
La mer est aussi mauvaise.
Pour certains elle donne la vie
Pour d’autres malheureusement elle l’enlève.

J’habite à Paris.
Je passe d’un endroit avec une mer à un autre sans mer.

En regardant les yeux de quelqu’un
Vous pouvez imaginer
Dans ses yeux la mer avec l’horizon
Et
Écouter des sons
Pour s’échapper et vous libérer des mauvaises choses de la vie
Au moins pour une courte période de temps.

Plus tard, vous revenez dans le monde réel.
Vous trouvez beaucoup de choses
Auxquelles vous ne pensez pas lorsque vous vous libérez.
Vous continuez avec la vie
Pour créer votre biographie.

Oussama


Poème écrit pendant les ateliers des 9 et 16 décembre 2020 avec la classe d’UPE2A, en regardant par la fenêtre et en lisant « Ailleurs » de Raymond Queneau.

Laisser un commentaire