Démon à l’ange

Lundi 4 janvier, je regardais le cimetière par la fenêtre. Soudain, je vois quelque chose de vert, gluant et géant, qui avance lentement. Une créature très étrange. Je vois un petit garçon marcher dans le cimetière. Le petit regardait s’il y avait quelqu’un, cependant il ne savait pas qu’il y aurait un monstre. Le garçon marche jusqu’à trouver la tombe de sa mère et tout d’un coup le monstre le voit. Il marche très lentement pour ne pas que le garçon l’aperçoive. Le pouvoir de cette créature est de disparaître quand elle veut. Elle tue des personnes avec un regard perçant.

Je regardais le monstre par la fenêtre. Il était dans un cimetière et il faisait nuit, c’était noir. Je voyais noir, au début, puis j’ai vu le monstre gluant. De partout, il ne pouvait plus bouger. Au début, je ne comprenais pas, puis je me suis dit qu’il avait une vision. Il avait des yeux qui tournaient. Il avait des flashbacks du garçon en train de pleurer. Il a eu aussi un flashback où il était en train de le tuer. Ça l’a mis en colère. Plus il tuait des gens avec son regard, plus il perdait un peu de son pouvoir.

Joris


Texte écrit pendant les ateliers des 4, 11 et 18 janvier 2021 avec la classe de Seconde C, sur le thème « de l’autre côté », après lecture du début du Passe-muraille de Marcel Aymé et d’un extrait du Grand Meaulnes d’Alain-Fournier.

Laisser un commentaire