À travers

Un jeune homme qui avait atteint les vingt-cinq ans lors d’une soirée entre amis découvrit qu’il pouvait voir à travers les vêtements. Au début, il pensa que c’était faux, mais après avoir posé plusieurs questions, il remarqua qu’il ne rêvait pas. Auprès des invités, il se fit passer pour devin, mais il ne dit à personne qu’il avait cette capacité. Donc, les jours passent. Des jours passés à draguer chaque fille qu’il voit, qu’il aime à son physique.

Un jour, il voit une fille avec un physique, donc il va la draguer. La fille ne le repousse pas. La fille et le jeune homme s’entendent bien, donc ils décident de se revoir le lendemain. Le jeune homme, content d’avoir un rendez-vous avec la fille, se prépare une heure avant. Ils passent la journée ensemble et l’homme est tellement à l’aise qu’il commence à raconter sa faculté à voir à travers les vêtements. La jeune fille est surprise. Elle ne le croit pas. Pour le prouver, il lui dit de quelle couleur est son soutien-gorge. La fille étonnée lui dit :

« Avec cette faculté, tu es quand même venu me draguer !
— Je n’avais aucune raison de fuir », répond-il en rigolant.

La journée se déroule normalement. La jeune fille propose au garçon de venir chez elle. Il accepte. Le garçon insiste pour aller dans la chambre. Elle refuse, car sa chambre n’est pas rangée. Elle le laisse pendant quelques minutes pour se changer, et le garçon la regarde. Alors il remarque quelque chose… Et ça, il ne l’avait pas deviné.

Ridzo


Texte écrit pendant les ateliers des 4, 11 et 18 janvier 2021 avec la classe de Seconde C, sur le thème « de l’autre côté », après lecture du début du Passe-muraille de Marcel Aymé et d’un extrait du Grand Meaulnes d’Alain-Fournier.

Laisser un commentaire