À force de m’entraîner

À force de m’entraîner, j’ai réussi à intégrer la grande équipe Manchester City. Je suis fier de représenter l’équipe de mes rêves, avec mon nom « Sterling » sur le dos.

Je repense à l’époque où je galérais à me faire repérer. Tous les matins, j’allais m’entraîner dans le froid. Je mangeais sainement. « Courage, il faut que je persévère ! » Le jeune homme enfilait son maillot et allait s’entraîner pour devenir une légende du foot. Il était stressé, mais en même temps excité. Il y allait tout le temps, lorsqu’il pleuvait, quand il avait des courbatures. Il persévérait pour devenir un joueur pro !

C’est l’heure du match ! Ce match décidera du vainqueur de la Champions League. Manchester City contre Liverpool ! Ça y est, la première mi-temps débute. Le match s’annonce très serré. On sent une domination de la part de Liverpool. La première occasion vient de Liverpool, mais elle manque de peu les cages. La première mi-temps est finie. Dans les vestiaires, tout le monde est en stress, mais personne ne se décourage. La deuxième mi-temps commence et on sent toujours une domination de Liverpool… La fin de la deuxième mi-temps approche. Sterling a la balle, il a en tête la trajectoire de la balle, il tente de tirer… Et c’est le but ! 1–0 pour Manchester City. L’arbitre siffle la fin et Manchester City remporte la Champions League.


Écrit par un·e élève de la classe de Seconde C (Adama, Anfal, Ephrem, Fatou, Fatoumata, Islem, Joris, Kadiatou, Karamoko, Mohamed, Nelly, Océane, Olivia, Ridzo, Sidi-Mohammed, Sofiane, Yamina, Yousra, Zoé) pendant les ateliers du 23 novembre, 30 novembre et 7 décembre 2020, à partir du thème : « À nous deux maintenant ! »

Laisser un commentaire